Bureau d'étude d'économie d'énergie

Nos domaines d'interventions pour les Professionnels.

Calorifugeage des réseaux d'eau chaude sanitaire et/ou chauffage

Le Calorifugeage consiste à mettre en place une isolation sur un réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire, pour un système de chauffage collectif. Certains systèmes de chauffage sont jugés inefficaces mais le problème est souvent lié à l’isolation des canalisations. L’eau chaude produite par la chaudière collective sort à environ 55°C, mais lorsque le réseau circule dans les locaux non chauffés : cave, parking, vide sanitaire, la déperdition de chaleur est importante.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH146 et BARTH160) génère jusquà 20% déconomie dénergie !

Isolation des planchers bas

Le plancher bas est la paroi séparant votre logement et le sous-sol (un vide sanitaire, caves, parking, …) Son isolation est importante car près de 10% des déperditions de chaleur se font par le sol. L’isolation d’un plancher bas ne présente que des avantages : économies d’énergie, meilleur équilibre de température en été comme en hiver et contribue largement à se sentir mieux chez soi. cette opération est importante pour éviter de chauffer inutilement vos parking, caves, ou vides sanitaires.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN103 et BAREN103) génère jusquà 20déconomie dénergie

Plancher Froid

Isolation des murs ITE

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à envelopper votre bâtiment avec une « couverture isolante». Cette opération permet d’obtenir des performances thermiques et acoustiques accrues, tant en été qu’en hiver. Dans le cadre d’une rénovation, le bâtiment reste accessible pendant la phase de travaux. Avec des murs bien isolés, il n’y a plus de condensations sur les murs, ni de sensations de froid. En plus des économies d’énergie, on obtient un ravalement complet qui embellit la façade.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN102 et BAREN102) génère jusquà 20% déconomie dénergie

Isolation des murs ITI

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à envelopper votre bâtiment avec une « couverture isolante». Cette opération permet d’obtenir des performances thermiques et acoustiques accrues, tant en été qu’en hiver. Dans le cadre d’une rénovation, le bâtiment reste accessible pendant la phase de travaux. Avec des murs bien isolés, il n’y a plus de condensations sur les murs, ni de sensations de froid. En plus des économies d’énergie, on obtient un ravalement complet qui embellit la façade.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN102 et BAREN102) génère jusquà 20% déconomie dénergie

Équilibrage des organes de chauffage

Il n’est pas rare de constater dans un immeuble avec un chauffage collectif, que certains logements ne sont pas chauffés suffisamment, tandis que d’autres occupants ouvrent leurs fenêtres car il fait trop chaud dans leur logement. Cela est dû à un « déséquilibrage des organes de chauffage ». La chaudière peut fonctionner convenablement et délivrer une eau chaude optimisée au départ, mais si la distribution hydraulique n’est pas bien réglée (équilibrée), le bon débit n’arrive pas convenablement sur chacun des radiateurs. Certains radiateurs sont bien alimentés en eau chaude, au détriment d’autres radiateurs, notamment « en bout » de réseau, qui eux sont sous-alimentés.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATSE103 et BARSE104) génère jusquà 10% déconomie dénergie

Matelas pour l'isolation des points singuliers

Mise ne place des matelas isolants sur les coudes, vannes, robinets, filtres, brides,… du réseau de fluide caloporteur. Le matelas est facile d’utilisation et parfaitement adapté aux différents points singuliers.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH155 et BARTH161) génère jusquà 20% déconomie dénergie

Remplacement de chaudière collective et/ou individuelle

La chaudière à Haute condensation en chaufferie permet de produire le chauffage et/ou l’eau chaude sanitaire des logements. Ses performances énergétiques, associées aux aides financières, en font une solution très rentable pour les bâtiments collectifs. La chaudière gaz à condensation permet d’optimiser la récupération de la chaleur contenue dans les produits de combustion, tirant ainsi profit de toute l’énergie libérée lors de la combustion du gaz. En récupérant cette chaleur (dite chaleur latente), la chaudière à condensation bénéficie d’un surplus d’énergie et consomme moins d’énergie que les chaudières classiques.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH102 et BAREN107) génère jusquà 30% déconomie dénergie !

Remplacement des fenêtres

L’isolation de vos fenêtres vous apportera un meilleur confort, allant jusqu’à 15% d’économies sur votre facture de chauffage. Vous profiterez également d’une meilleure luminosité. Pour vos travaux de rénovation vous pourrez bénéficier de financements. Découvrez les technologies des vitrages ainsi que les techniques de pose des fenêtres.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN104 et BAREN110) génère jusquà 15% déconomie dénergie

relamping

Relamping

ÉCONOMIES D’ÉNERGIE, MEILLEUR ÉCLAIRAGE ET RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT.

Le relamping (relampage en français) définit l’action de renouveler ou moderniser un parc d’éclairage avec des équipements optimisés pour offrir un meilleur rendement.

Changer les ampoules énergivores obsolètes (incandescente, fluo halogène) par des ampoules LED plus économiques et offrant un excellent confort d’éclairage est l’atout principal du relamping. Optimiser le parc d’éclairage consiste également à nettoyer parfaitement les réflecteurs et à réparer ou changer les composants défectueux.

Meilleure qualité d’éclairage avec des lampes plus performantes.

Des équipements plus respectueux de l’environnement et moins énergivores.

Réduction des coûts d’exploitation et générer des économies d’énergie.

Maîtrise des coûts de maintenance pour augmenter le retour sur investissement de votre projet.

Adopter une démarche environnementale engagée.

Se débarrasser des ampoules élaborées à partir d’un processus polluant via un recyclage à partir des points de collecte.

Bureau d'étude d'économie d'énergie

Nos domaines d'interventions pour les Professionnels.

Isolation des combles perdus

Les combles perdus se situent sous le toit au-dessus d’une pièce chauffée. L’air chaud étant plus léger que l’air froid celui-ci à tendance à remonter. Les combles non isolés, peuvent être responsables d’environ 30% des déperditions de chaleur. En plus d’une économie d’énergie significative, cette opération permet de conserver un maximum de chaleur en hiver et de fraîcheur en été. L’isolation des combles est une opération rapide garantissant de très hautes performances thermiques.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN101 et BAREN101) génère jusquà 30% déconomie dénergie !

Isolation des planchers bas

Le plancher bas est la paroi séparant votre logement et le sous-sol (un vide sanitaire, caves, parking, …) Son isolation est importante car près de 10% des déperditions de chaleur se font par le sol. L’isolation d’un plancher bas ne présente que des avantages : économies d’énergie, meilleur équilibre de température en été comme en hiver et contribue largement à se sentir mieux chez soi. cette opération est importante pour éviter de chauffer inutilement vos parking, caves, ou vides sanitaires.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN103 et BAREN103) génère jusquà 20déconomie dénergie

Calorifugeage des réseaux d'eau chaude sanitaire et/ou chauffage

Le Calorifugeage consiste à mettre en place une isolation sur un réseau hydraulique de chauffage ou d’eau chaude sanitaire, pour un système de chauffage collectif. Certains systèmes de chauffage sont jugés inefficaces mais le problème est souvent lié à l’isolation des canalisations. L’eau chaude produite par la chaudière collective sort à environ 55°C, mais lorsque le réseau circule dans les locaux non chauffés : cave, parking, vide sanitaire, la déperdition de chaleur est importante.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH146 et BARTH160) génère jusquà 20% déconomie dénergie !

Équilibrage des organes de chauffage

Il n’est pas rare de constater dans un immeuble avec un chauffage collectif, que certains logements ne sont pas chauffés suffisamment, tandis que d’autres occupants ouvrent leurs fenêtres car il fait trop chaud dans leur logement. Cela est dû à un « déséquilibrage des organes de chauffage ». La chaudière peut fonctionner convenablement et délivrer une eau chaude optimisée au départ, mais si la distribution hydraulique n’est pas bien réglée (équilibrée), le bon débit n’arrive pas convenablement sur chacun des radiateurs. Certains radiateurs sont bien alimentés en eau chaude, au détriment d’autres radiateurs, notamment « en bout » de réseau, qui eux sont sous-alimentés.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATSE103 et BARSE104) génère jusquà 10% déconomie dénergie

Isolation des murs (ITE et ITI)

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à envelopper votre bâtiment avec une « couverture isolante». Cette opération permet d’obtenir des performances thermiques et acoustiques accrues, tant en été qu’en hiver. Dans le cadre d’une rénovation, le bâtiment reste accessible pendant la phase de travaux. Avec des murs bien isolés, il n’y a plus de condensations sur les murs, ni de sensations de froid. En plus des économies d’énergie, on obtient un ravalement complet qui embellit la façade.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN102 et BAREN102) génère jusquà 20% déconomie dénergie

Matelas pour l'isolation des points singuliers

Mise ne place des matelas isolants sur les coudes, vannes, robinets, filtres, brides,… du réseau de fluide caloporteur. Le matelas est facile d’utilisation et parfaitement adapté aux différents points singuliers.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH155 et BARTH161) génère jusquà 20% déconomie dénergie

Remplacement de chaudière collective et/ou individuelle

La chaudière à Haute condensation en chaufferie permet de produire le chauffage et/ou l’eau chaude sanitaire des logements. Ses performances énergétiques, associées aux aides financières, en font une solution très rentable pour les bâtiments collectifs. La chaudière gaz à condensation permet d’optimiser la récupération de la chaleur contenue dans les produits de combustion, tirant ainsi profit de toute l’énergie libérée lors de la combustion du gaz. En récupérant cette chaleur (dite chaleur latente), la chaudière à condensation bénéficie d’un surplus d’énergie et consomme moins d’énergie que les chaudières classiques.

Cette opération (fiche dopération standardisée BATTH102 et BAREN107) génère jusquà 30% déconomie dénergie !

Remplacement des fenêtres

L’isolation de vos fenêtres vous apportera un meilleur confort, allant jusqu’à 15% d’économies sur votre facture de chauffage. Vous profiterez également d’une meilleure luminosité. Pour vos travaux de rénovation vous pourrez bénéficier de financements. Découvrez les technologies des vitrages ainsi que les techniques de pose des fenêtres.

 Cette opération (fiche dopération standardisée BATEN104 et BAREN110) génère jusquà 15% déconomie dénergie

Relamping

ÉCONOMIES D’ÉNERGIE, MEILLEUR ÉCLAIRAGE ET RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT.

Le relamping (relampage en français) définit l’action de renouveler ou moderniser un parc d’éclairage avec des équipements optimisés pour offrir un meilleur rendement.

Changer les ampoules énergivores obsolètes (incandescente, fluo halogène) par des ampoules LED plus économiques et offrant un excellent confort d’éclairage est l’atout principal du relamping. Optimiser le parc d’éclairage consiste également à nettoyer parfaitement les réflecteurs et à réparer ou changer les composants défectueux.

Meilleure qualité d’éclairage avec des lampes plus performantes.

Des équipements plus respectueux de l’environnement et moins énergivores.

Réduction des coûts d’exploitation et générer des économies d’énergie.

Maîtrise des coûts de maintenance pour augmenter le retour sur investissement de votre projet.

Adopter une démarche environnementale engagée.

Se débarrasser des ampoules élaborées à partir d’un processus polluant via un recyclage à partir des points de collecte.

Contactez-nous :